La Semaine dans le Boulonnais

Rédigé le 18/11/2020

Thibaut Dufour a relancé un concept vieux de plus de cent ans. Une horloge pas comme les autres, qui permet de se repérer par rapport à la marée.

Ne cherchez pas à lire l’heure sur cette horloge. Elle ne vous aidera pas à vous situer dans le temps… mais plutôt par rapport à la mer. Cette dizaine de repères gravés permet de savoir si la marée est haute ou basse« Je trouvais que c’était super pratique !, sourit Thibaut Dufour. Plus besoin d’aller à la plage, ni même regarder sur internet pour savoir quand aller à la mer. Même pour les personnes qui veulent venir à la journée, c'est très utile."

Le Wissantais avait relancé le concept de l'horloge des marées, vieux de plus de 100 ans, l'année dernière. Une trentaine de ces horloges au cycle de 12 heures 25 et quelques secondes, était partie pour Noël. Mais depuis cet été, Thibaut a voulu aller un peu plus loin: "j'ai revu la fabrication, le design..."

L'idée reste la même: proposer une horloge entièrement personnalisable: "les personnes peuvent inscrire le mot, la phrase qu'elles veulent, agrémenter d'une photo..."

Un concept qui a déjà son public: "ça touche toutes les personnes proches du littoral français, mais pas que. J'ai aussi des demandes en région parisienne, sans doute de personnes qui ont une résidence secondaire".

Les deux modèles d'horloges sont disponibles sur le site de Pays des 2 caps; association que préside Thibaut et à laquelle, les fonds recoltés sont versés: "cet argent servira à développer l'application Wissant".

Les horloges sont proposées à une cinquantaine d'euros sur https://www.paysdes2caps.com

Sourcehttps://www.lasemainedansleboulonnais.fr/101764/article/2020-12-06/wissant-il-relance-l-horloge-de-maree