La Côte d’Opale, territoire le plus ensoleillé de France en ce printemps 2020 !

Rédigé le 26/05/2020
Source: Nord Littoral
0 commentaire(s)

C’est une première depuis le début des relevés météorologiques, il y a 70 ans. C’est sur la Côte d’Opale, au niveau de la station Météo France du Touquet, que le nombre d’heures d’ensoleillement sera le plus grand à l’issue du printemps météorologique 2020, qui couvre les mois de mars, avril et mai.

Un cocorico qui nous vient du Touquet, seule station Météo-France de la Côte d’Opale équipée d’un héliographe, appareil enregistrant le nombre d’heures d’ensoleillement. Depuis le 1er mars, premier jour du printemps météorologique (qui couvre les mois de mars, avril et mai), pas moins de 728 heures de rayonnements solaires (au mardi 26 mai, 8 h) ont été captés au niveau de l’aéroport du Touquet-Côte d’Opale, sur la rive gauche de la Canche.

Et sauf changement radical de temps d’ici dimanche soir, ce qui semble exclu, c’est bien le Touquet qui sera en tête de l’ensoleillement en France métropolitaine sur cette saison météorologique entière. « Pour la première fois en 70 ans de données, une ville de la moitié nord sera sans doute en tête de l’ensoleillement sur une saison météorologique entière », a tweeté ce lundi 25 mai Patrick Galois, prévisionniste à Météo France. Et de confirmer qu’à moins d’une semaine de la fin du printemps 2020, la Côte d’Opale est donc en tête devant l’Île du Levant (au large d’Hyères) et Colmar.

43 % de soleil en plus et… 95 % moins d’eau

Dans le détail, le soleil a brillé 247 heures et 54 minutes sur la Côte d’Opale en mars, soit 24 % de plus que les normales saisonnières, 299 heures et 28 minutes en avril (+67 %) et d’ores et déjà 182 heures et 10 minutes en mai (+43 %). Pour l’heure, la journée la plus ensoleillée du printemps a été le mercredi 6 mai avec exactement 14 heures et 1 minute.

D’autres records devraient tomber à l’issue du mois de mai sur la Côte d’Opale. En effet, la pluviométrie a été quasiment inexistante à Dunkerque (2,4 millimètres d’eau) comme au Touquet (3,6 mm) ou à encore à Boulogne (3,8 mm). C’est 95 % de pluie de moins qu’attendu.