Julien Barbeau a dû abandonner sa traversée de la Manche pour Ludo 62

Rédigé le 16/07/2020
Source: Nord Littoral
0 commentaire(s)

Le nageur n’a pas pu aller au bout de sa tentative ce jeudi 16 juillet et a dû abandonner après plus de huit heures de nage. Mais Ludo 62 devrait récupérer environ 7 000 euros de dons.

Je n’ai pas dormi de la nuit », soufflait Stéphanie Boutoille, la présidente de l’association Ludo 62, en arrivant ce jeudi 16 juillet au matin sur la plage de Wissant. En se lançant dans une traversée du Détroit à la nage pour une bonne cause, Julien Barbeau réalisait un projet fou lancé en août 2018. « On a été contacté par ce Calaisien il y a deux ans, il nous a proposé de nous associer à son défi, explique Stéphanie Boutoille. Il a fait une sorte de comparatif des associations et il a retenu Ludo 62 parce qu’il estime que notre communication montre du concret, pas de bla-bla mais des résultats comme il dit. »

Ensemble, le sportif et les bénévoles de l’association tombent rapidement d’accord. Le courant passe bien tout de suite, le dynamisme est le même des deux côtés de la table.


« Nous, on avait aussi l’envie d’associer le sport à notre action qui vise à aider, sur le plan matériel, le quotidien des enfants malades et hospitalisés. On avait envie d’acquérir une « joelette » pour permettre aux malades de faire de la randonnée. Ce matériel coûte près de 4 000 euros. Julien a réussi à intéresser des partenaires à son défi, et cela nous a permis de financer cet achat dès le mois de novembre dernier. »

Alors, la traversée du Détroit était forcément l’aboutissement d’une formidable aventure humaine, portée par des dizaines de volontaires. « La seule ombre au tableau avait été de revoir l’organisation pratique de cette traversée à la nage à cause de la Covid-19. Julien avait droit à moins d’accompagnateurs sur le bateau, et à l’arrivée il n’aurait pu passer que quelques minutes sur la terre ferme avant de devoir remonter sur le bateau pour repartir en Grande-Bretagne. »  . Malheureusement, le Calaisien n’a pas pu aller au bout de son incroyable défi. Pris de maux de ventre et d’un coup de mou, il est allé au bout de son effort, mais a été contraint à abandonner après plus de 8 heures de nage et 24 kilomètres parcourus. L’association Ludo 62 devrait collecter près de 7 000 euros, un record depuis 2006.