Nos villages d’antan: Escalles à l’aube du XXesiècle

Rédigé le 21/07/2020
Source: La Voix du Nord
0 commentaire(s)

VILLAGES D’ANTAN. Le début du XXe  siècle est l’âge d’or des cartes postales. Des chevaux tractant des charrettes, peu de véhicules à moteur, des routes en terre battue ou parfois pavées, les villages respiraient le calme de la vie campagnarde. L’église, la mairie, l’école, parfois un moulin, une gare, un cours d’eau, quelques commerces, structuraient la vie des villageois.

Petit village niché dans un vallon face à la mer au niveau du cap Blanc-Nez, dominé à l’est par le mont d’Hubert, Escalles doit tirer son nom du terme latin scala qui veut dire échelle, parce qu’il fallait escalader les collines pour y parvenir. Au début du XXe  siècle le village comptait 281 habitants. La population montait en 2004 à 330 pour revenir au dernier recensement à 228. D’abord réputé...