Après avoir fait le plein cet été , La Terre des Deux Caps craint pour les mois à venir...

Rédigé le 24/09/2020
0 commentaire(s)

Pendant l’été, le Grand Site de la Terre des 2 Caps a fait le plein en terme de fréquentation touristique avec des hébergements complets, des bars et restaurants hyper fréquentés et des commerces qui ont bien tourné. 

Résultat, les professionnels ont réalisé une saison exceptionnelle grâce aussi à la météo clémente et ce en malgré la crise sanitaire.

Une véritable satisfaction pour Sophie Jonquet, la directrice de l’office de tourisme de la Terre des 2 Caps à Wissant.

D’autant que cette année, les touristes ont largement privilégié les destinations nature pas trop loin de leur domicile. Une carte sur laquelle a joué le territoire.

Mais, aujourd’hui les professionnels s’inquiètent de la disparition des Belges, la clientèle étrangère majoritaire sur la Côte d’Opale, contraints de rentrer chez eux en fin de semaine dernière pour éviter une quarantaine à leur retour. La Belgique a classé le Nord et le Pas-de-Calais en zone rouge et déconseillé ses ressortissants de s’y rendre.

L’office de tourisme a enregistré une hausse de 29% des touristes originaires des Hauts-de-France pour le mois de juillet. Concernant les touristes étrangers, la clientèle Belge reste la clientèle étrangère majoritaire, la clientèle anglaise peu présente s’est faite encore plus discrète tandis que les hollandais et les allemands ont quasiment déserté le territoire.

Au final, la Terre des 2 Caps a accueilli autant de monde que d’habitue en haute saison, mais plus de français et moins d’étrangers.