À Wissant, les habitants seront à nouveau confinés pour une opération de déminage, lundi prochain

Rédigé le 15/10/2020
1 commentaire(s)

Dés 7 h 30, ce lundi 19 octobre, les habitants de Wissant seront confinés le temps de la destruction d'un pieu Rommel, découvert sur plage.

Une nouvelle opération de déminage sera menée ce lundi à Wissant, sur un bloc de défense, découvert sur la plage. Cette opération sera effectuée par les plongeurs-démineurs de la Marine Nationale.

Circulation interdite dés 7h30

Cette opération devrait se dérouler entre 7h30 et 13h30 au plus tard. Les habitations devront rester volets clos, fenêtres ouvertes, pour éviter les bris de verre. Les résidents du camping seront évacués ainsi que les habitants vivant sur le front de mer.

Une trentaine de personnes devraient être accueillies dans la salle communale. Des masques et du gel hydro-alcoolique seront fournis par la préfecture du Pas-de-Calais.

Le reste de la population sera confiné avec interdiction de circuler dans les rues de la commune, que ce soit à pied ou en voiture. Les bus ne circuleront pas non plus. 

Attention, une déviation sera mise en place pour les routes départementales D.940, D.238 et D.244 à partir de 6h30 par les services du conseil départemental du Pas-de-Calais. La ligne de bus 505 (Boulogne-sur-Mer/ Calais) sera également déviée.

La gendarmerie nationale, la gendarmerie maritime et Eden62 seront chargés d'assurer la tenue du périmètre de confinement.

Pour signaler la fin de l’opération de déminage et la levée des périmètres d’évacuation et de confinement, la police municipale de Wissant diffusera un message dans les rues de la commune.

Plages fermées, survol interdit

L'accés aux plages de Tardinghen et d’Escalles sera interdite. De plus, il sera instaurée une zone interdite de survol à titre temporaire, centrée sur la position géographique du bloc de défense d’un rayon de 1500 mètres et d’une hauteur de 450m et d’une zone interdite à la circulation nautique.

Un Poste de Commandement Opérationnel (PCO) sera activé dès 6H30 et pendant toute la durée des opérations. Il sera placé sous l’autorité de Fréderic Sampson, sous-préfet de l’arrondissement de Montreuil-sur-Mer, en charge de l’intérim de Dominique Consille, sous-préfète de l’arrondissement de Boulogne-sur-Mer.

Si la destruction ne peut être achevée lundi, les démineurs auraient la possibilité de renouvelé les consignes de confinement pour le lendemain.

Les habitants de Wissant avaient déjà été confinés le 6 juillet dernier, lors d’une opération de destruction de trois pieux Rommel, sur la plage de la commune.