Wissant : ces gîtes qui se sentent oubliés

Rédigé le 10/11/2020
0 commentaire(s)

De nombreux Wissantais ont appris à nager dedans à l’époque où la « Villa piscine » était encore un lieu d’apprentissage d’un particulier fou amoureux de natation. Actuellement elle appartient à Frédérique Fourdinier et son mari, (aussi gérants du gîte de la ferme de Saint-Pô et du gîte des coquelicots) un lieu aménagé en gîte pour une...