Les démineurs ont neutralisé 2 mines antichar et un obus de 274mm

Rédigé le 02/03/2021
0 commentaire(s)

Les habitants de Wissant peuvent à nouveau sortir de chez eux: l’opération de déminage d’engins de guerre découverts sur la plage s’est déroulée avec succès.

Voilà un confinement qui n’aura pas duré longtemps. Ce mardi matin, les plongeurs-démineurs de la Marine nationale n’auront eu besoin que de quelques heures pour neutraliser les explosifs découverts sur la plage de Wissant. “Au total, deux blocs de défense ont été découverts et neutralisés par les plongeurs-démineurs. Un premier bloc avait été découvert le 19 novembre 2020 mais, une fois sur zone, un autre bloc a été découvert par les démineurs. Afin d’optimiser et de concentrer les efforts, tous ont été traités en une fois” explique la préfecture maritime dans un communiqué. 

Les blocs contenaient deux mines antichar allemandes et un obus d’artillerie marine français de 274mm représentant un total de 60 kg d’équivalent TNT neutralisés. Un important dispositif de sécurité avait été mis en place autour de la zone d’intervention, nécessitant le confinement de la population dans une zone de 1200 mètres autour des blocs de défense. 

L’opération a été menée sous la coordination conjointe de la préfecture du Pas-de-Calais et la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord.