À Audresselles, un jeune charpentier ressuscite deux flobarts pour la Route du poisson

Rédigé le 27/02/2021
0 commentaire(s)

Thomas Liénard, un Ambleteusois de 23 ans, a été chargé par les organisateurs de la Route du poisson de construire deux bateaux flobarts. Une tâche ardue mais captivante pour ce charpentier de marine, installé depuis près de deux ans dans son propre atelier, à Audresselles.

«  Au début, je pensais à une blague.  » Thomas Liénard est modeste. Lorsque l’oncle du directeur de la Route du poisson, Michel Matthieu, l’appelle pour lui proposer de construire deux flobarts dans le cadre de cette compétition d’attelages équestres, qui doit faire son grand retour en...