Covid-19: Escalles, village balnéaire fantôme à l’heure du reconfinement

Rédigé le 21/03/2021
0 commentaire(s)

En ce premier week-end de reconfinement, nous sommes allés prendre le pouls à Escalles qui attire des milliers de touristes, notamment des Belges et des Allemands, à cette période de l’année. Rues désertes, hôtels et restaurants fermés, gîtes vides, la petite station balnéaire au pied du Blanc-Nez ressemble à un village fantôme.

Rue de la Mer, Brigitte Soubry est la concierge d’une maison de gîtes complètement vide. Depuis des mois, le Chat perché, qui accueille habituellement des Belges, des Hollandais, des Allemands mais aussi des Français, n’a pas vu l’ombre d’un touriste. «  On a travaillé deux mois l’an passé, en juillet et août mais depuis, c’est le désert  », déplore-t-elle. L’espoir d’un retour de la clientèle a été douché avec ce nouveau ..