Après l’évacuation du camp de migrants, la zone entre Coquelles et Sangatte totalement déboisée

Rédigé le 27/04/2021
0 commentaire(s)

Ce mardi, plusieurs terrains appartenant aux communes de Coquelles et Sangatte ont été défrichés à demande de l’État. Quelques heures plus tôt, plusieurs dizaines de migrants y vivaient encore dans des conditions difficiles.

Ils étaient de nombreux automobilistes à prendre quelques instants pour y jeter un œil surpris. Ce mardi après-midi, plusieurs centaines de mètres carrés, situés entre Sangatte et Coquelles, ont été littéralement rasées. Le long de la rue de Bergnieulles – vers l’ex-Conforama – et aussi entre cette voie et les jardins familiaux de Sangatte. Ces travaux de déboisement, menés avec des tractopelles, ont été effectués quelques heures après..