Marquise : une nouvelle notaire s’installe, à l’image d’une profession qui évolue

Rédigé le 28/04/2021
0 commentaire(s)

Me Maud Tipp vient d’ouvrir son étude dans le centre-ville de Marquise. La notaire a pu s’installer grâce au nouveau mode de désignation des officiers ministériels. La Boulonnaise de 39 ans nous dit pourquoi elle voulait travailler à Marquise et nulle part ailleurs.

Pendant des décennies, s’installer comme notaire à son compte était très difficile. Aujourd’hui, c’est possible… si la chance est avec vous. C’est un peu l’histoire de Maud Tipp même s’il est réducteur de résumer son arrivée à Marquise à un coup du sort. Depuis 2015, et la réforme Macron, les notaires voulant créer leur étude participent à un « horodatage », une procédure gérée par la chancellerie.

Mais en cas de nombreuses candidatures, on départage les postulants par tirage...