Après l’évacuation du camp de migrants, terrain nettoyé à Coquelles, pas à Sangatte

Rédigé le 17/05/2021
0 commentaire(s)

Le 28 avril, les campements de migrants, situés entre Sangatte et Coquelles, étaient évacués et les terrains déboisés. Depuis, la zone basée sur le territoire de Coquelles a été nettoyée. Le terrain situé à Sangatte, non.

Des emballages plastiques, des chaussures, des restes alimentaires, un bidon d’eau éventré, etc. Voilà ce que l’on peut trouver sur le terrain jouxtant la route de Bergnieules et le chemin de la Française, entre Sangatte et Coquelles. Là où il y a quelques jours se trouvaient encore des dizaines de migrants vivant dans des conditions difficiles