Trail de la Côte d’Opale: des parcours plus durs, moins de macadam, plus de plages

Rédigé le 07/09/2021
0 commentaire(s)

Les sept circuits proposés samedi et dimanche, de 7 à 51 km, vont faire la part belle à la nature et à la plage. Plus que jamais.

Le Trail de la Côte d’Opale aura lieu sur deux jours. Samedi, place aux épreuves qui ont le plus de succès, les plus courtes, les 7 km, 14 km, 18 km et 24 km. Départs de 9h30 à 12h30 d’Audresselles et d’Audinghen, arrivées à Wimereux. Dimanche, ce sera au tour des plus dures avec dès 8 heures, le départ du Sangatte-Wimereux de 51 km (via le Blanc-Nez, le Mont de Sombre, le Mont de Couple et le Gris-Nez) puis, jusqu’à 10 heures, depuis Escalles (cap Blanc-Nez), le coup d’envoi du 31 km et du 25 km. Les 92 champions les plus « furieux » enchaîneront, eux, les deux jours : 24 km samedi et 51 km dimanche. « Ils ont un classement à part, on additionne le temps des deux jours, ils sont dans leur monde. »

De nouveaux parcours plus compliqués

Avec l’arrivée à Wimereux plutôt qu’à Wissant, le parcours sera plus difficile selon l’organisateur, Franck Viandier. « Il n’y aura que des traversées du Grand Site, moins de parties roulantes, plus de nature qu’avant. On a enlevé les parties avec macadam pour la plupart, on va jusqu’à Wimereux, donc on a façonné de nouveaux parcours le samedi entre Audresselles et l’arrivée, en passant sur les plages, les participants vont redécouvrir des choses plus compliquées. » Quid des ascensions du cap Gris-Nez et de son voisin du Blanc-Nez ? « Le Gris-Nez, c’est compliqué, ils ont fermé des chemins, le samedi, on ne fera que passer à côté. » En revanche, les courses du dimanche escaladeront les deux « bosses ».

Les remises de prix auront lieu dimanche à Wimereux à partir de 14 heures. Le tout dernier traileur est attendu vers 17 heures. Au total, environ 5 500 athlètes sont prévus contre 7 500 avant la pandémie. Un chiffre très intéressant qui permet à l’épreuve d’assurer sa pérennité et d’être considérée comme l’un des grands trails français.