Deux incendiaires de radars, des «gilets jaunes actifs», en garde à vue à Boulogne

Rédigé le 10/09/2021
0 commentaire(s)

La police de Boulogne, en collaboration avec les gendarmes du peloton motorisé, a identifié deux hommes ayant participé à la destruction partielle ou complète de radars en avril et en mai.

Deux hommes, «  qui se disent gilets jaunes actifs  » selon le commissaire de police de Boulogne, Arnaud Jublin, viennent d’être placés en garde à vue. Ces derniers ont reconnu avoir participé à trois incendies, dont deux ont conduit à la destruction totale de radars situés dans l’arrondissement.

Le premier incendie est survenu dans la nuit du 29 au 30 avril, au moyen de feux de palettes et de pneus allumés sur le rond-point de l’Europe, à Boulogne. Cet incendie avait causé des dégradations importantes à...