Cocaïne sur le littoral: une partie de la plage d’Audinghen fermée

Rédigé le 17/09/2021
0 commentaire(s)

On se doutait que la découverte de plus de douze kilos de cocaïne sur les plages boulonnaises allait attirer du monde. Mercredi, sur les plages d’Audresselles, de Wimereux ou encore d’Ambleteuse, les habitués ont vu débarquer de nouveaux promeneurs à la recherche d’éventuels pains qui se seraient échoués.

« Pour éviter les accidents »

Un phénomène qui a poussé le maire d’Audinghen à prendre, ce vendredi, un arrêté municipal pour fermer une partie de la plage. Cet arrêté concerne la partie située entre la vierge et la pointe du Gris-Nez. Si l’élu a pris une telle décision, ce n’est pas en raison de la découverte de nouveaux pains sur sa plage, assure Marc Sarpaux. « J’en ai discuté avec les gendarmes. C’est pour éviter l’accident si des gens venaient à marcher de ce côté-là, explique-t-il. Parce que les rochers sur le cran aux œufs sont dangereux »

Pas de nouvelles découvertes connues

Pour résumer, l’arrêté municipal a, au départ, pour objectif d’éviter un accident aux éventuels chasseurs de trésor plutôt que de les empêcher de faire des recherches. La partie de la plage concernée sera fermée jusqu’au 24 septembre inclus. Pour le moment, le maire d’Audinghen est le seul élu à avoir pris un arrêté en ce sens.

Ce vendredi après-midi, le procureur de la République adjoint, Patrick Leleu, indiquait qu’aucun nouveau paquet n’avait été apporté aux gendarmes depuis mercredi soir. « On reste sur les 12,5 kilos de cocaïne trouvés à ce jour. »