Renforcer les dunes à Wissant... La seconde vie des sapins de Noël

Rédigé le 06/01/2022
0 commentaire(s)

Certaines collectivités font preuve d'imagination pour recycler les conifères après les fêtes. Consolider les dunes... Voici les bonnes initiatives dans les Hauts-de-France.

Les fêtes passées, voici l'épineuse question du recyclage des sapins de Noël. Que faire de ces cônes verts qui occupent nos villes et nos salons par millier ? Dans la série "nos collectivités ont du talent", voici quelques bonnes idées dans les Hauts-de-France.

Pour combattre l'érosion des dunes, les deux communes vont tenter une nouvelle méthode. Utiliser les sapins de Noël collectés après les fêtes comme barrière naturelle pour retenir le sable sur le littoral de la côte d'Opale.

Concrètement, les conifères seront plantés profondément dans le sable, à la verticale. Ainsi, ils formeront un cordon en rang serré. "C'est le même principe que le système de ganivelle (clôture naturelle en bois NDLR), illustre Laurence Prouvot, maire de Wissant. Tout le sable amené par le vent sera stocké pour rengraisser la dune."

Si le procédé est original, Wissant et Le Portel ne sont pas les premiers à l'expérimenter. La commune de Oye-Plage l'avait testé il y a trois ans, avant de renoncer au vue du manque d'efficacité. Dans les Landes, en Gironde et en Charente-Maritime, des essais similaires ont été menés, pour des résultats plus ou moins concluants.

À Wissant, les sapins ont été collectés auprès des particuliers, d'une jardinerie et de la commune d'Audresselles. Il est toujours possible pour les habitants de venir déposer leur arbre sur l'ancien parking de la dune d'Aval, situé rue des Oyats.

Le système sera mis en place "fin janvier", en partenariat avec le conservatoire du littoral et Eden62. Au Portel, c'est l'association locale Glisse qui sera en charge de l'installation des sapins sur la plage.