Baie de Wissant : l’État sommé d’être plus précis sur la gestion du trait de côte

Rédigé le 21/01/2022
0 commentaire(s) -> N'hésitez pas à commenter cette actualité.

Vu du littoral boulonnais, on estime que l’État va trop vite dans sa gestion du recul du trait de côte. À Wissant et Tardinghen, les maires disent manquer d’informations sur les conséquences d’une cartographie des zones à risque, qu’il leur a été demandé de réaliser. Mais l’État a accepté de repousser l’échéance, à la demande du sénateur Jean-François Rapin.

Le 22 août 2021, l’État a promulgué la loi Climat et résilience, qui vise à mettre en place une gestion concertée du trait de côte. Certaines zones de notre littoral sont plus exposées que d’autres à la problématique de l’érosion côtière. Ainsi, en un siècle, la baie de Wissant a perdu environ 20 millions de m3 de sable, du fait de nombreux facteurs environnementaux et humains.

L’État souhaite lister les communes...