Eunice et Franklin ont soufflé fort, mais le Boulonnais a plutôt bien résisté

Rédigé le 21/02/2022
0 commentaire(s) -> N'hésitez pas à commenter cette actualité.

Vendredi, puis dimanche, les rafales de vent ont dépassé les 170 km/h au cap Gris-Nez. En dépit de cette vitesse record, les dégâts ont eu un impact mesuré dans les communes du Boulonnais.

«  Par rapport au vent qu’il y a eu, ça aurait pu être pire.  » À l’heure du bilan matériel, Marc Sarpaux paraît presque soulagé. C’est sur son sol, à Audinghen, que le vent a battu des records de vitesse ces jours-ci, mais les dégâts y sont restés plutôt limités. Même si, rappelle le maire, «...