« Voiles et voiliers » s’intéresse au Cross Gris-Nez

Rédigé le 04/04/2022
0 commentaire(s) -> N'hésitez pas à commenter cette actualité.

Le numéro d’avril de Voiles et voiliers donne la parole au lieutenant de vaisseau Frédéric Joncquez, référent course au large du Cross Gris-Nez, dans une longue interview.

Situé dans le Pas-de-Calais, le Cross Gris-Nez, outre ses prérogatives de surveillance et sauvetage régionales, a aussi pour mission de veiller sur tous les marins et bateaux français à l’international, qu’ils soient professionnels ou plaisanciers. Frédéric Joncquez explique comment, en lien avec les différents MRCC (maritime rescue coordination centers), le Cross Gris-Nez traite entre 600 et 700 de ces missions internationales par an. Il peut s’agir de rassurer des proches qui n’ont plus de nouvelles d’un plaisancier parti en transat, d’apporter une aide médicale en mer à un marin du commerce (en lien avec le Centre de consultation médicale maritime de Toulouse) ou encore de déclencher un sauvetage à l’autre bout du monde.

Par ailleurs, Voiles et voiliers consacre son dossier du mois aux petits bateaux qui se sont lancés dans de grandes croisières. Une ode au minimalisme qui rappelle qu’il n’y a pas besoin de posséder un grand voilier pour prendre du plaisir à naviguer. La rédaction revient aussi sur la Transquadra, arrivée au Marin, en Martinique, en février, et fait le bilan technique de la course. Retrouvez également sur le banc d’essai l’Ovni 370 d’Alubat et le Sun Odyssey 380 de Jeanneau.

« Voiles et voiliers » n° 614. Disponible en kiosque, en ligne et via l’application éponyme.