À Sangatte, les Étripés ont fait leur retour en force samedi soir

Rédigé le 26/06/2022
0 commentaire(s) -> N'hésitez pas à commenter cette actualité.

Beau succès pour le Retour des Étripés, qui avait dû être revisité l’an dernier en version hivernale à cause de la crise sanitaire. Ambiance.

Après quelques craintes qu’avaient pu émettre en milieu de journée les organisateurs du Retour des Étripés que sont l’association SABLE (Sangatte association booste les envies), les Flobarts sangattois et aussi le FC Sangatte, avec différents partenaires, le festival a bénéficié, samedi, de la clémence du soleil dès 17 heures, à l’ouverture de la fête. Un temps moins caniculaire que la dernière fois mais idéal pour inciter les nombreux amateurs de tripes traditionnelles, de saucisses, de frites et de bonne bière à venir se régaler en plein air sur le stade de la Porte des Caps.

 

Dès l’ouverture de la fête, les traditionnels tir à l’arc, à la carabine à plomb, jeu de massacre, pêche miraculeuse, etc., ont été pris d’assaut par les enfants, parmi lesquels se trouvaient des petits Belges et même des Américains en villégiature dans la commune. Pendant ce temps, entre les concerts de funk, pop, jazz, reggae, il y en avait pour tous les goûts. Les parents et visiteurs ont pu faire quelques emplettes au village artisanal et du terroir, admirer les voitures de collection. Tout cela avant, bien évidemment, de se mettre à table autour d’une bonne tripe faite maison dans le respect de la tradition des Étripés, qui a plusieurs décennies d’existence à Sangatte-Blériot-Plage.