Pays des 2 Caps

Alerte Canicule dans le Nord-Pas-De-Calais: plus de 40 degrés attendus (vigilance rouge)

Rédigé le 24/07/2019
Météo France

Canicule. Le Nord et le Pas-de-Calais passent en vigilance rouge

L'épisode de canicule a conduit Météo France a prendre la décision de classer 20 départements, dont le Nord et le Pas-de-Calais en vigilance rouge le 24 juillet 2019.

Du jamais vu. Météo France a décidé, mercredi 24 juillet 2019, de placer le Nord et le Pas-de-Calais en vigilance rouge canicule. 20 départements du Nord de la France sont concernés. L’Hérault, le Gard, le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône avaient déjà été placés en vigilance rouge lors de l’épisode de fortes chaleurs de fin juin 2019, ce qui constituait alors une première.

Plus de 40°C à Lille ?

Le déclenchement de ce niveau d’alerte exceptionnel survient alors que des températures très élevées sont annoncées à Lille et dans sa région pour la journée de jeudi. Météo France prévoit jusqu’à 39°C à Lille tandis que la page Facebook Météo Nord Pas-de-Calais annonce des températures pouvant dépasser les 40°C.

Le niveau de vigilance rouge, créé après la canicule meurtrière de 2003, est instauré lors d’épisodes de très fortes chaleurs. Mais ce n’est pas le seul facteur pris en compte. « Il faut aussi des ‘retours terrains’ pour savoir s’il y a déjà des conséquences (notamment l’engorgement des hôpitaux) », expliquait Sébastien Léas, prévisionniste de Météo France à nos confrères de Franceinfo en juin.

Un risque même pour les personnes en bonne santé

En vigilance rouge, il est considéré que toute personne, même en bonne santé, peut subir des effets sanitaires potentiellement graves. Ce niveau d’alerte entraîne également l’ouverture d’une cellule de crise interministérielle et de cellules départementales pour coordonner au mieux l’action des services de l’État.

Les activités sportives en extérieur sont susceptibles d’être annulées, de même que certains événements. Enfin, les communes sont invités, autant que possible, à élargir les horaires d’ouverture des lieux publics rafraîchis.

Nos voisins de Belgique ne sont pas épargnés. Pour la première fois de son histoire, l’Institut royal météorologique a déclenché le code rouge pour la chaleur jusqu’à vendredi.

Sur son site, Météo France prodigue quelques conseils pour affronter la chaleur :

  • En cas de malaise ou de troubles du comportement, appelez un médecin. Si vous avez besoin d’aide appelez la mairie.
  • Si vous avez des personnes âgées, souffrant de maladies chroniques ou isolées dans votre entourage, prenez de leurs nouvelles ou rendez leur visite deux fois par jour. Accompagnez les dans un endroit frais.
  • Pendant la journée, fermez volets, rideaux et fenêtres. Aérez la nuit. Utilisez ventilateur et/ou climatisation si vous en disposez. Sinon essayez de vous rendre dans un dans un endroit frais ou climatisé (grandes surfaces, cinémas…) trois heures par jour.
  • Mouillez vous le corps plusieurs fois par jour à l’aide d’un brumisateur, d’un gant de toilette ou en prenant des douches ou des bains. Buvez au moins 1,5 litre d’eau par jour, même sans soif. Continuez à manger normalement.
  • Ne sortez pas aux heures les plus chaudes. Si vous devez sortir portez un chapeau et des vêtements légers. Limitez vos activités physiques.